55, 56… 57 000 €… adjugé ! C’est le prix faramineux auquel s’est vendue ce samedi une bouteille de vin du Jura. L’organisateur de la vente s’est dit ému et fier de la reconnaissance implicite du “patrimoine” de sa région. L’acquéreur se déclare quant à lui très satisfait de cet achat qu’il partagera bientôt avec quelques amis autour d’une bonne table. Près de 10 000 € le verre. Indécent, obscène presque. Dans le même temps, les restos du cœur (prix moyen du repas inférieur à 2 €) ne désemplissent pas et nos frères et sœurs haïtiens, pour ne citer qu’eux, vivent depuis plus d’un an sous des tentes de fortune, dans la boue et aujourd’hui le choléra, malgré les promesses d’aide internationale. Où est l’erreur ? Pourquoi les valeurs et priorités de notre société ont-elles ainsi “dérapé” et sommes-nous vraiment impuissants ?  N’y a-t-il pas d’autre voie ? Créé par quelques blogueurs de divers horizons, Planète-pour-tous ouvre le débat… Bienvenue !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici