Nous savons que du plus petit grain de sable à la planète entière, en passant par les plantes, les mers,  les animaux et, bien sûr, les êtres humains, tout l’univers est constitué d’atomes dont les électrons sont toujours en mouvement. Ces électrons sont des particules qui vibrent à des taux variables selon leur vitesse et produisent ainsi un champ électromagnétique qui représente une force que l’on appelle « énergie ». L’énergie est invisible, inodore, incolore, impalpable et, pourtant, elle est la force. On peut affirmer que du vaste cosmos à la plus petite cellule, l’énergie c’est la vie.

Dans le passé de nombreux yogis et yoginis ont montré qu’il est possible de développer en soi cette énergie subtile. Mais attention, l’énergie agit de la même manière qu’un boomerang qui après l’avoir lancé revient à son point de départ. L’allusion la plus célèbre est sans doute celle qui dit que « nous récoltons ce que nous semons ». C’est le principe même de l’action et de la réaction que l’on appelle le karma.

P. R. Sarkar lui-même yogi réalisé, explique comment chaque individu peut éveiller en lui la spiritualité par des pratiques énergétiques spécifiques issues du yoga millénaire qu’il a approfondi et réactualisé. L’objectif ? Permettre à tous les femmes et les hommes du 21ème siècle un développement harmonieux tout en restant intégrés à la société moderne où nous sommes tous communicants, à la fois émetteur et récepteur.

Dans cette communication, chacun de nos actes ou encore chacune de nos paroles, de nos pensées et de nos émotions engendre des vibrations qui ressemblent aux ondes provoquées par un caillou lancé dans l’eau : des vagues. De même lorsque nous lançons des idées, elles circulent dans l’atmosphère et rejoignent d’autres vagues, des vibrations faites par d’autres personnes. Le choc qui en résulte est parfois heureux, parfois catastrophique ; mais invariablement, la vague revient toujours à son point de départ. L’émetteur reçoit le contrecoup de ce qu’il a projeté.

À notre époque où les individus, les groupes, les nations ne se sont jamais autant déchirés,  P. R. Sarkar met l’accent sur le pouvoir du mental à guérir, à prospérer mais aussi à la nécessité d’entraîner et de discipliner celui-ci pour une transformation qui est bénéfique à toute la planète.

À travers son enseignement touchant les sphères de la vie individuelle et collective, il nous fait pénétrer plus profondément dans la recherche de l’origine de la Vie et de ses mystères.

Les scientifiques ont démontré de nombreuses fois la capacité du mental d’affecter le physique, du biofeedback jusqu’aux études démontrant que le nombre de globules blancs d’un sujet variait selon qu’il entretenait des pensées heureuses ou malheureuses.

Le thérapeute Selim Aïssel va dans le même sens: « Vous avez le pouvoir de modifier votre état biochimique, pas besoin de prendre des anxiolytiques, de l’alcool, de la nicotine ou tout autre drogue pour modifier votre état biochimique et créer l’émotion liée au produit chimique ingéré : il suffit de décider quel type de pensée vous cultivez, quel type d’émotion vous entretenez ». Bien sûr l’assistance des médecins est requise dans les maladies mais la guérison totale est d’autant plus longue à obtenir que les troubles sont anciens et la notion de karma doit être alors être prise en considération.

Le karma veut que la qualité ou la médiocrité des expériences de la vie présente de l’individu soit la conséquence de ses actes et de ses pensées, posés et entretenus dans le passé. Tous les mots et gestes d’une personne ont des conséquences. La loi du boomerang est d’ailleurs là pour voir à ce qu’elle assume ses responsabilités, tant pour le bien que pour le mal qu’elle a commis. C’est une loi incontournable et elle est la même pour tous. P.R. Sarkar donne un enseignement pratique du mantra yoga permettant de limiter les effets négatifs du principe d’action et de réaction.

Sachant cela, pourquoi ne pas ensemencer dès aujourd’hui notre jardin de ce que nous aimerions cueillir demain ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici