Glossaire des termes utilisés

Anandam : Félicité infi­nie, paix men­tale par­faite ; l’état trans­cen­dan­tal entre la dou­leur et le plai­sir, qui carac­té­rise la réa­li­sa­tion du soi, ou la réa­li­sa­tion de Dieu. On le consi­dère comme le but du pro­grès (bhati), indi­vi­duel ou social.

Asti : Existence. Pour la TUP, cela inclut toutes les choses néces­saires à l’existence des êtres vivants et de la société.

Bhati : Développement ou pro­grès. La TUP consi­dère six fac­teurs comme res­pon­sables du pro­grès social : la phi­lo­so­phie spi­ri­tuelle, la pra­tique spi­ri­tuelle, la théo­rie socio-économique, la vision sociale, les écri­tures et le précepteur.

Dharma : des­sein inhé­rent ; la spi­ri­tua­lité est le dharma des êtres humains.

Ks’attriya : Un indi­vidu doté de la men­ta­lité de guer­rier ; la classe sociale (varna) for­mée de tels indi­vi­dus est celle des sol­dats, des poli­ciers, des ath­lètes, des explo­ra­teurs, etc.

Pragati : Progrès ; mou­ve­ment condui­sant à l’amélioration.

Sadvipra : Un être humain idéal. Celui ou celle qui dédie sa vie à la réa­li­sa­tion d’anandam et à l’amélioration sociale, et qui a le pou­voir, en vertu de ses qua­li­tés excep­tion­nelles, d’accélérer le mou­ve­ment du cycle social, rédui­sant les chances qu’un ordre social fondé sur l’exploitation se déve­loppe. Un sad­vi­pra incarne éga­le­ment les ver­tus de chaque varna.

Sama Samaja Tattva : Le prin­cipe d’égalité sociale qui affirme l’égalité et la soli­da­rité des êtres humains au-delà de leurs dif­fé­rences apparentes.

Samaj : Société. Fait éga­le­ment réfé­rence à un ensemble socio-économique pré­sen­tant cer­taines carac­té­ris­tiques (voir cha­pitre 7), comme la pré­sence d’une culture locale flo­ris­sante, d’un gou­ver­ne­ment pro­gres­siste, et d’une struc­ture éco­no­mique tupiste.

Shastras (Dharma, Darshana, Samaja) : Ecrits spi­ri­tuels, phi­lo­so­phiques, et sociaux.

Shu’dra : Un indi­vidu man­quant de force men­tale et d’ambition ; la classe sociale (varna) for­mée de tels indi­vi­dus est celle des ouvriers non qua­li­fiés et autres tra­vailleurs manuels de peu d’éducation, en d’autres mots les  » masses  » exploitées.

Tantra Yoga : la science de l’expansion ; le che­min qui conduit à la libé­ra­tion du soi. Il s’agit d’une véri­table science spi­ri­tuelle com­pre­nant des pra­tiques de déve­lop­pe­ment de l’intuition (médi­ta­tion et concen­tra­tion) abou­tis­sant à la réa­li­sa­tion spi­ri­tuelle et un état de plé­ni­tude exta­tique (anandam).

Varna : lit­té­ra­le­ment,  » la cou­leur « . La TUP uti­lise ce terme pour dési­gner l’une des quatre classes « psycho-sociales » (shu­dra, ks’attriya, vipra, et vae­shya), qui forment la société humaine.

Vaeshya : Un indi­vidu qui excelle dans la pro­duc­tion, l’accumulation et la ges­tion des res­sources maté­rielles ; la classe sociale (varna) for­mée de tels indi­vi­dus est celle des entre­pre­neurs, des com­mer­çants, des indus­triels, des capi­ta­listes, etc.

Vipra : Un indi­vidu porté vers les acti­vi­tés men­tales ; la classe sociale (varna) for­mée de tels indi­vi­dus est celle des intel­lec­tuels, des reli­gieux, des poli­ti­ciens, des jour­na­listes, des avo­cats, des cher­cheurs, des artistes, etc.